avec le temps tu constates l’incompréhension des gens leurs regards interloqués tu bégaies soudainement tu deviens toute rouge en sueur tu bouges furtivement les mains tu te mets à trembler tu regardes partout un peu trop vite les yeux qui se déposent d’un bord à l’autre cinq fois en 2 secondes tu marches et parle très vite tu panique pour un p’tit rien qu’iels disent les gens savent pas quoi faire avec toi iels sont désemparé.e.s iels sont exaspéré.e.s elle dramatise pas un peu 

l’anxiété se manifeste de n’importe quelle manière à n’importe quel moment elle donne pas une longueur d’avance elle cogne où elle veut un point c’est tout c’est vivre beaucoup d’émotions en même temps et de manière exacerbée constamment c’est vivre à 185 km\h du matin au soir même dans le lit à 23h quand ce serait vraiment le temps de dormir c’est te questionner sur tout est-ce que j’ai bien fermé le four qu’est-ce que je pourrais faire au travail demain pour améliorer la situation qu’est-ce que j’aurais pu faire pour que mon intervention soit encore meilleure est-ce qu’il m’aime est-ce que je suis assez bien assez intelligente est-ce que je peux financièrement m’acheter une maison pourquoi on naît si on finit par mourir qu’est-ce qui se passe après la mort j’ai pas envie de vieillir ça me fait peur le p’tit hamster qui court à 185 kilomètres à l’heure lui aussi même la nuit se réveiller aussi poquée que la veille le sommeil est jamais réparateur tu t’y fais tu t’habitues sans jamais vraiment t’y habituer tu enfiles les matins difficiles sans avoir de break tu penses que le café t’aide à survivre et à passer au travers de ta journée mais au fond tu fais juste creuser un peu plus profond chaque jour

c’est aussi ça l’anxiété te demander constamment comment tu aurais pu agir différemment ou ce que tu as dit de trop dans à peu près n’importe quelle situation banale essayer d’être dans la tête des gens en plus de la tienne qui arrête jamais essayer de savoir ce qu’iels disent pas ou ce qu’iels pensent de toi ou n’importe quoi d’autre c’est penser que les gens t’en veulent et qu’iels parlent dans ton dos c’est halluciner des regards désapprobateurs ou peut-être ont-iels vraiment des regards désapprobateurs tu ne sais plus trop t’arrives pas toujours à voir la différence entre la réalité et ce qui se passe dans ta tête ça s’entremêle souvent mais les gens te regardent souvent drôle parce que c’est pas normal être stressée de même c’est aussi avoir de la difficulté à prendre des décisions et te sentir stressée par les gens autour de toi qui sont écœuré.e.s d’attendre que tu prennes 10 ans pour prendre une osti de décision faque tu choisis à la presse un peu n’importe comment pis tu regrettes après tu en subis les conséquences les œufs et bacon quand tu voulais plutôt les gaufres 

l’anxiété c’est aussi d’essayer de satisfaire tout le monde malgré toi d’avoir peur de déranger de t’excuser tout le temps de t’excuser d’exister tellement tu t’excuses te faire les pires scénarios d’une situation juste au cas où ça pourrait arriver comme ça t’as pas trop de surprises parce que les surprises sont difficiles à gérer qu’elles soient positives ou non tu as une psy vous grattez le bobo vous creusez dans tes blessures les plus sombres vous travaillez sur ta haine envers ta mère celle qui a créé ton anxiété celle qui t’a abandonnée quand tu étais bébé celle qui t’a toujours abandonné et t’abandonne encore aujourd’hui tu aimes la solitude mais tu as peur d’être abandonnée par la personne que tu aimes tu prends tes distances c’est plus facile avant d’avoir trop mal parce que les relations ne durent jamais l’amour dure trois ans que tu as lu quelque part mais ça dure jamais trois ans tu pars avant tu abandonnes comme on t’a toujours abandonnée. 

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archives
Catégories