Le salaire minimum et ses péchés

Il y a maintenant 6 ans que plusieurs acteurs au Québec revendique le salaire minimum à 15 dollars de l’heure. On est en 2021! À quand les personnes auront-elles ce minimum?

Le fait saillant actuel est que le salaire minimum au Québec en 2021 donne le même pouvoir d’achat que dans les années 70. Il y a de quoi se poser des vraies questions!

Hey, on en fait du sur place pas mal! Vous allez me parler de rattrapage? Autant mieux en parler pour vrai! Est ce que c’est assez, même le 15$? Il y a toute l’histoire de cette pandémie mondiale qui met tout le monde au pied du mur. Elle ne connait ni riche, ni pauvre, ni noir, ni blanc, même pas ton pouvoir d’achat!

Le salaire minimum, c’est la vie éternelle, sans dessus, dessous avec un panier minimum. Tu ne mangeras pas à ta faim, car le jour où tu oses, c’est le recouvrement pour toutes tes factures quotidiennes.

Ainsi l’augmentation de salaire conduit à la vie, mais celle qui répond à ses besoins avec le salaire minimum trouve le stress, la maladie, la discrimination, le statut social précaire, l’impuissance d’inscrire son enfant à l’école désirée, d’habiter le quartier désiré se trouve sur la table de Monopoly à être dépossédé de tout pouvoir de vivre.

C’est à la sueur de son visage que l’on mangera du pain, jusqu’à ce qu’on retourne dans la terre, sauf que notre sueur vaut plus que la cent, elle vaut plus que le minimum. On enlève nos chemises pour ces capitalistes qui ne suent même pas pour nous; ils ne font aucun effort pour augmenter notre niveau de vie, alors qu’on en fait tous et toutes pour leur enrichissement; comme ceux et celles qui parviennent à accepter la hiérarchie, le salaire minimum dans un monde capitaliste. C’est ainsi que la pauvreté s’est étendue sur tous les humains parce que tous et toutes sont des travailleurs.es précaires.

Travailler, non pour un salaire minimum qui nous rend malade plus qu’on l’était, qui nous amène à s’arracher nos cheveux pour joindre les deux bouts, à couper dans tous nos budgets pour subsister et survivre pour ne pas mourir trop vite, mais pour un salaire décent; 15 dollars de l’heure, minimum, c’est ce qui permettra d’avoir un niveau de vie décent et sans préjudices, sachant que 18 dollars serait le salaire idéal qui nous permettrait de s’en sortir.

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *